Jouets : les normes et labels à connaître

En France et en Europe, la sécurité des jouets s’est considérablement renforcée ces dernières années. La directive européenne 2009/48/CE impose aux fabricants de procéder à une analyse des risques de leurs produits avant leur commercialisation. Le point sur cette réglementation et autres normes. Et nos conseils d’achat.

Jouets : les normes et labels à connaîtreLe marquage CE
Les fabricants doivent concevoir leurs jouets et jeux en intégrant les exigences de la norme européenne autour de trois aspects : propriétés mécaniques et physiques, inflammabilité, migration de substances chimiques
Estampillé sur l’emballage ou sur le jouet, le logo "CE" indique que le fabricant déclare que le produit est conforme aux exigences de la réglementation européenne. Cependant, ce marquage est apposé sous la propre responsabilité du fabricant et n'est donc fiable que si ce dernier est de bonne foi.
A noter : l’absence du marquage CE doit vous alerter : les normes de sécurité n'ont sûrement pas été respectées.

Des labels spécifiques pour prouver l’innocuité chimique
Les plastiques, mousses, textiles peints, peinture ou encore vernis qui composent certains jouets peuvent s'avérer dangereux pour la santé des enfants. Cependant, la réglementation interdit dans les jouets susceptibles d’entrer en contact avec la bouche, les produits de maquillage pour enfants, les feutres, la peinture… une vingtaine de composants (plomb, aluminium, chrome, cadmium…) au-delà de certaines teneurs.
Pour plus de sécurité, vous pouvez opter pour le label "Oeko-Tex" qui garantit que le jouet, essentiellement les peluches et les doudous, ne contient aucun produit chimique nocif pour la peau (métaux lourds, formaldéhyde, phtalates). Par ailleurs, les labels FSC et PEFC attribués aux jouets et jeux en bois soulignent que l'approvisionnement en bois tient compte de la gestion durable des ressources forestières.

Les labels des organismes indépendants
D’autres mentions, qui demeurent encore rares dans le secteur du jouet, garantissent qu’un contrôle a été fait par un organisme indépendant. Comme la mention "NF-Petite Enfance" pour les jouets premier âge, de plein air et les articles de puériculture pour lesquels le fabricant s'engage à respecter un cahier des charges encore plus sévère sur le plan de la sécurité et de la qualité. Il existe également de nombreux labels d'organismes indépendants allemands : "GS" garantit le respect de la réglementation pour chaque jouet, "Gut" garantit les qualités techniques et pédagogiques du jouet et "SpielGut" attestant des jouets sans substances toxiques.

Les bons reflexes « sécurité » avant tout achat

  • Bien lire les avertissements présents sur les emballages.
  • Acheter des produits dans des magasins ou sur des sites web de marques connues.
  • Ne pas chercher forcément la "bonne affaire", un prix trop bas peut cacher une contrefaçon et les produits contrefaits ne répondent généralement pas aux exigences de sécurité.
  • Choisir des jouets adaptés à l'âge des enfants, à leurs aptitudes ou à leur niveau de compétence. Des jouets non appropriés peuvent constituer un danger pour leur sécurité. Le pictogramme 0-3 ans ainsi que la mention "ne convient pas à un enfant de moins de 36 mois" constituent un avertissement et non une simple recommandation.
  • S’assurer que les yeux, le nez ou autres petites parties des peluche ou des doudous soient solidement attachées.
  • Pour les jouets en bois, vérifier qu’ils ne possèdent pas d’échardes.
  • Si le jouet est peint, vernis ou recouvert d’un autre type de revêtement, s’assurer qu’il s’agit de matériaux non toxiques.
  • Vérifier que les lanières et cordons éventuels ne présentent pas un risque d’étranglement.