Le canal lacrymal bouché

Certains bébés ont un œil qui coule en permanence. 9 fois 10, cette petite particularité disparaît spontanément avant leur premier anniversaire. En attendant, ils nécessitent des soins particuliers tout au long de la journée.Les symptômes : un larmoiement permanent
Quand un canal lacrymal est bouché, les larmes ne s’écoulent pas vers les fosses nasales et stagnent dans l’œil. D’où un larmoiement permanent, des paupières souvent collées au réveil et un risque plus élevé d’avoir des conjonctivites.

Le traitement : des nettoyages réguliers
En attendant que le canal se débouche spontanément, il faut nettoyer l’œil de l’enfant plusieurs fois par jour. Après vous être soigneusement lavé les mains, passez doucement une compresse stérile imprégnée de sérum physiologique en allant de l’intérieur vers l’extérieur de son œil.
Certains médecins recommandent aux parents de masser doucement le coin interne de l’œil de leur enfant pour accélérer le débouchage du canal. Si c’est le cas, proposez-leur de vous montrer comment ils procèdent afin de leur faire aussi. L’ostéopathie peut également donner des résultats.
Si les symptômes persistent au-delà d’un an, les parents devront s’adresser à un ophtalmologue. C’est rare mais il faut parfois intervenir chirurgicalement.